Les 5 rites tibétains peuvent-ils être la source de la jeunesse éternelle et de notre forme physique ? Ils sont un ensemble d’exercices capables de retourner à notre organisme la vitalité perdue. Le corps, l’esprit et les sens se régénèrent, nous aidant à vivre avec plus de légèreté et d’enthousiasme. Abaisser le cortisol aide à garder la forme. Le cortisol régule le métabolisme des glucides et des graisses et aide à libérer l’insuline dans le corps. Les cinq Tibétains sont une série d’ exercicessimples, également connus sous le nom de cinq rituels de rajeunissement, qui contient le secret pour améliorer votre efficacité physique et mentale qui nous aident à perdre du poids rapidement. Ce sont cinq rituels à accomplir chaque jour qui trouvent de plus en plus d’adeptes à travers le monde. Il vient du Tibet lointain, la pratique qui nous aide à arrêter le temps. Ce sont les Cinq rites tibétains, transmis en Occident grâce à un livre fascinant et mystérieux des années 1930 écrit par Peter Kelder. Ces exercices n’ont pas de contre-indications, et ils peuvent être pratiqués par tout le monde. Ils sont réalisés en coordonnant la respiration et les mouvements, et on croit qu’ils rajeunissent, retournent de l’énergie et de la vitalité, et même perdre du poids.

L’ histoire des 5 rites tibétains
Cettepratiquea été révélée au monde par l’Américain Peter Kelder, qui dans son livre L’œil de la révélation : ancien secret de la fontaine de la jeunesse, traduit en italien sous le titre Les 5 Tibétains, publié en 1939, raconte un rencontre avec un officier de l’armée britannique — le colonel Bradford — qui, pendant son propre service, avait entendu parler d’un monastère tibétain isolé où la source de la jeunesse était gardée

Le secret de la jeunesse retrouvée ?
La pratique quotidienne des Cinq Tibétains. Le livre de Kelder, où les cinq exercices sont expliqués en détail, est initialement infructueux et se termine dans l’oubli. Dans les années 70, cependant, le texte entre les mains d’un professeur de yoga qui décide de les expérimenter. A partir de là, les rites n’arrêteront pas de faire des prosélytes.

Mais comment fonctionnent les 5 rites tibétains ? Et sont-ils vraiment si miraculeux ?
Les cinq Tibétains — comme on les appelle communément — sont techniquement des exercices d’étirementet d’effort isométrique/isotonique combinés à un contrôle respiratoire. Ils travaillent sur certains organes internes de notre corps, retravaillant certaines positions traditionnelles du Yoga. Le fait qu’ils se sont répandus partout dans le monde depuis les années 1970 et que chaque année la première démonstration qu’ ils travaillent. Personne ne leur ferait unehabitude (pour que les rites aient un effet bénéfique, vous devez les effectuer constamment tous les jours), si vous n’avez pas obtenu des résultats plus que satisfaisants. En plus de pouvoir être annoncés, les choses qui ne fonctionnent pas après un certain temps disparaissent. Un aspect qui fait de nous occidentaux beaucoup de gorge est la vitesse.

Les 5 rites tibétains sont-ils adaptés à tous les âges ?
Théoriquement, oui, mais avec prudence. Un bon instructeur sait non seulement donner des instructions à effectuer correctement, mais aussi indiquer les précautions nécessaires en cas de problèmes physiques ou de mouvements. Une fois que vous avez appris les cinq exercices, cela ne prend que dix minutes par jour : avantages maximaux, en un rien de temps.

Quels sont les avantages des 5 rites tibétains ?
Les avantagessont ressentis sur le plan physique, émotionnel, énergétique et mental. Ce sont des pratiques dérivées du yoga tibétain qui aident à atteindre un niveau optimal de bien-être en stimulant non seulement tous les points de chakra, mais en renforçant les muscles, améliorant la flexibilité, la respiration et même l’humeur. Les avantages des cinq Tibétains sont essentiellement : augmentation de l’énergie ; clarté mentale accrue et capacité de concentration ; renforcement et plus de flexibilité des muscles ; amélioration de la respiration ; renforcement du corps ; réduction du stress ; génération de calme mental ; ralentissement du vieillissement processus de notre corps. Contrairement à d’autres activités physiques, dans les 5 Tibétains, l’important n’est pas ce que nous faisons, mais l’attention et la présence dans la pratique. Ce n’est que dans la pratique constante — veut la tradition — cache le secret du succès. Ces rites représentent un espace que nous prenons pour être avec nous-mêmes. Chaque rite affecte différents quartiers corporels et effectue un travail énergétique différent, mais tous ensemble forment une unité fonctionnelle. Les exécuter ci-dessous les uns aux autres créent l’harmonie. Ils courent pieds nus, le matin, jamais le soir, peut-être juste éveillés et toujours à jeun. Vous ne devriez pas perdre le rythme, si vous avez l’entêtement de continuer, les effets viennent dans un court laps de temps. En outre, même s’ils ne sont pas des exercices particulièrement difficiles, au début, il est bon de compter sur les conseils d’une personne expérimentée. Malheureusement, aujourd’hui sur Internet il y a des tutoriels de toutes sortes et il y a un risque de faire des erreurs, ce faisant plus de mal que de bien. L’idéal est donc de contacter un instructeur qualifié.

Combien de temps voyez-vous les premiers avantages ?
C’ est subjectif. Il y a ceux qui se sentent immédiatement une augmentation de l’énergie, qui remarquent d’abord les effets sur le corps, en termes de relâchement et de tonicité musculaire, sur l’émotion. Beaucoup dépend de leur histoire personnelle, mais en général, nous pouvons dire que tout le monde a les premiers avantages dans un court laps de temps.

Les cinq rites tibétains : Exercices
Chaque exercice doit être répété 21 fois.

Premier tibétain
En position debout, les pieds bien penché sur le sol, les jambes légèrement écartées et les bras ouverts avec la paume de votre main vers le bas, effectuer 21 tours dans le temps de direction, en concentrant l’attention sur les pieds bien enracinés sur le sol. Avantages : Activez les sept chakras, en réharmonisant les énergies vitales.

Selon Tibétain
Supini, les bras le long du corps avec la paume vers le bas, en inhalant soulèvent les jambes en les tenant droit et avec le pied de marteau, formant un angle droit avec le torse ; soulevez simultanément les épaules et le cou légèrement ; expirez vous revenez au sol. Avantages : Activez les 5 premiers chakras et tonifie les muscles abdominaux, les jambes et le cou.

Troisième tibétain
agenouillement, avec le soutien sur l’avant-pied (orteils pliés et reposant sur le sol), buste vertical, bassin sur la ligne des genoux, les mains reposant sur les fesses, les coudes en arrière, les épaules basses, en respirant arqué dos, portant le cou derrière, sans déplacer le bassin, menton va vers le haut et descend en arrière lorsque vous revenez à la position initiale, expirant. Avantages : active les 3ème, 4e, 5ème et 6ème chakra, ouvre les voies respiratoires, relâche la tension du cou et du dos.

Quatrième Tibétain
Assis, les jambes tendues vers l’avant, buste dressé et à angle droit avec les jambes, les mains sur le sol à côté du bassin avec les doigts vers l’avant ; inhalant, vous amenez le bassin vers le haut en poussant sur les mains et en tenant les talons comme une base ; se levant pour former une sorte de pont , penchez également l’avant-pied sur le sol, les fesses sont contractées et la tête est à l’arrière ; expirez, vous revenez à la position de départ, en s’appuyant sur les talons qui restent toujours fermes. Avantages : active 3ème, 4″ et 5ème chakra, tonifie les muscles des bras, des fesses et des jambes, ouvre la cage thoracique.

Cinquième tibétain
Dans la position de quadrupédia, les bras tendus avec la paume sur le sol, le support sur l’avant-pied, nous étalons d’abord une jambe puis l’autre ; expirer, nous abaissons le bassin en arquant le dos et en amenant le menton vers le haut ; en inhalant, nous apportons le bassin, la droite dos aplatit vers les jambes, les talons poussent vers le sol sans avoir à le toucher. Avantages : Active tous les chakras, tonifie les muscles des bras, de la poitrine et des muscles abdominaux, détend les muscles du dos et des jambes. Un moyen puissant dérivé de la tradition du yoga tibétain, pour tonifier les sens, améliorer l’énergie vitale, éliminer la énergique et déclencher un processus de transformation spirituelle profonde.

Monica Durand

Blogueuse professionnelle avec une experience de plus de 15 ans, j'aime faire découvrir à mes lecteurs de nouvelles choses.

Articles récents