Les ressources naturelles abiotiques du Canada

Les ressources naturelles du Canada sont essentielles à l’économie du pays.

Les ressources naturelles abiotiques sont non renouvelables, ce qui signifie qu’elles ne peuvent être reconstituées une fois qu’elles sont épuisées. Le site URL a consacré un dossier particulier sur cette thématique. Les ressources naturelles abiotiques comprennent les minéraux, les gaz et l’eau.

Le Canada compte un certain nombre de ressources naturelles abiotiques importantes, dont les suivantes Presque toutes les industries du Canada dépendent des ressources naturelles abiotiques pour fonctionner. Les sociétés minières extraient de la terre des minéraux comme l’or et le cuivre, tandis que les sociétés pétrolières et gazières forent pour trouver des hydrocarbures comme le pétrole brut et le gaz naturel.

Ces entreprises emploient de nombreux Canadiens et contribuent chaque année à hauteur de plusieurs milliards de dollars au PIB du Canada. Le site En savoir plus a consacré un dossier particulier sur cette thématique.

Obtenez plus d’information sur ces sujets liés aux ressources naturelles abiotiques ci-dessous :

Or au Canada

L’or est la ressource minérale la plus précieuse du Canada.

On en extrait dans toutes les provinces et tous les territoires du pays, et le Canada est le cinquième producteur et le sixième exportateur d’or au monde. L’or est extrait au Canada depuis des milliers d’années, mais la production a atteint son apogée dans les années 1970 et 1980. Depuis les années 1990, la production d’or du Canada n’a cessé de diminuer.

En 2017, la production d’or au Canada a été estimée à 33,6 tonnes. L’or est extrait au Canada par de grandes et de petites entreprises. Les principales sociétés d’exploitation aurifère sont Barrick Gold, Goldcorp et Agnico Eagle, tandis que de nombreuses sociétés plus petites exploitent des mines dans des régions éloignées.

Les vastes réserves d’or du Canada ont été estimées à 150 milliards de dollars.

Le pétrole au Canada

Le pétrole est l’une des principales sources de revenus de l’économie canadienne.

Le secteur énergétique canadien représente 63,5 milliards de dollars par an et dépend fortement de l’extraction du pétrole. La production de pétrole du Canada devrait augmenter jusqu’au milieu des années 2020, tandis que la consommation devrait rester la même.

Cela suggère que le Canada deviendra un exportateur de pétrole encore plus important, ce qui rendra le pays plus dépendant de cette ressource naturelle sur le plan économique.

Le Canada compte trois grandes régions productrices de pétrole : les sables bitumineux de l’Alberta, le pétrole offshore de Terre-Neuve-et-Labrador et les champs pétroliers conventionnels de toutes les autres provinces. En 2018, les sables bitumineux de l’Alberta représentaient 79 % de la production pétrolière du pays. L’industrie pétrolière canadienne emploie des centaines de milliers de Canadiens et contribue chaque année à hauteur de plusieurs milliards de dollars au PIB du pays.

Le gaz naturel au Canada

Le Canada est le troisième plus grand producteur de gaz naturel au monde, après la Russie et les États-Unis. La majeure partie de la production de gaz du Canada provient du bassin sédimentaire de l’Ouest canadien, qui s’étend de la Colombie-Britannique au Manitoba. La production de gaz naturel au Canada devrait augmenter jusqu’au milieu des années 2020. L’industrie canadienne du gaz naturel représente 24 milliards de dollars par an et emploie des milliers de Canadiens. Elle dépend fortement de l’extraction du gaz naturel, qui est utilisé pour la production d’électricité, comme source de chaleur pour les industries et pour d’autres usages industriels. Le gaz naturel représente environ 20 % de la production totale d’énergie du Canada. Le gaz naturel est également utilisé pour extraire le pétrole des sables bitumineux de l’Alberta.

Autres ressources abiotiques au Canada

Les autres ressources naturelles abiotiques importantes du Canada comprennent la potasse, l’uranium, les diamants et divers autres minéraux. La majorité des réserves de potasse du Canada se trouvent en Saskatchewan, tandis que l’uranium est extrait dans les Territoires du Nord-Ouest et en Ontario. Les diamants canadiens sont parmi les plus précieux au monde. L’industrie canadienne du diamant a un revenu annuel de plus de 3 milliards de dollars. D’autres ressources abiotiques sont également extraites et traitées au Canada. Il s’agit notamment du cuivre, du gaz naturel, du zinc, de l’or, du plomb, de l’argent et de nombreux autres minéraux. Le Canada est également le troisième plus grand producteur d’uranium au monde. Ce minéral est utilisé pour créer de l’énergie nucléaire et constitue également une source précieuse de rayonnement pour l’industrie médicale.

Questions relatives aux ressources abiotiques au Canada

Les ressources naturelles abiotiques peuvent entraîner des problèmes économiques et environnementaux importants si elles ne sont pas gérées correctement. Si un pays utilise trop de ses propres ressources, il risque de devenir dépendant d’autres pays pour ces matières. Cela peut créer des problèmes de sécurité et rendre un pays plus vulnérable à une éventuelle pénurie d’approvisionnement. Les ressources naturelles abiotiques posent également des problèmes environnementaux importants. Les opérations minières sont souvent dangereuses et polluent les écosystèmes voisins. L’extraction du pétrole entraîne une pollution et une utilisation importante de l’eau. L’extraction du gaz naturel produit d’importantes émissions de gaz à effet de serre.

Conclusion

Le Canada possède une grande variété de ressources naturelles abiotiques précieuses, notamment des minéraux, du pétrole et du gaz. L’extraction de ces ressources est cruciale pour l’économie du Canada, mais elle peut aussi être nuisible à l’environnement. Les ressources naturelles abiotiques ne sont pas renouvelables, il est donc important de s’assurer qu’elles sont utilisées de façon responsable et qu’elles ne causent pas de dommages à l’environnement.

Monica Durand

Blogueuse professionnelle avec une experience de plus de 15 ans, j'aime faire découvrir à mes lecteurs de nouvelles choses.

Articles récents