Bien que la présence de grumeaux pendant la période soit normale pour la plupart des femmes, c’est même quelque chose que vous devriez garder votre œil pour voir si cela est associé à d’autres symptômes.

Ça ne fait jamais mal de parler à votre gynécologue. Cependant, les experts disent que chaque corps est unique et que chaque femme connaîtra sa menstruation à sa manière, de sorte que la présence de grumeaux pendant ses règles n’est pas nécessairement quelque chose à craindre.

Nous vous donnerons plus d’informations ci-dessous.

Quels sont les grumeaux pendant la période ?

Pour mieux comprendre les morceaux de sang que vous pouvez voir de temps en temps pendant vos règles, vous pouvez faire attention à ce qui suit :

    Les

  • parois de l’utérus ont tendance à changer progressivement pour préparer le corps à une éventuelle grossesse. Ils deviennent plus épais et se remplissent de nouveaux tissus afin qu’ils puissent soutenir un fœtus si vous tombez enceinte.
  • Ne tombez-vous pas enceinte, les couches supplémentaires formées longitudinalement avec l’utérus sont progressivement déchaînées, ce qui conduit à la menstruation elle-même.
  • Quand vous avez un ulcère, le sang caillots habituellement. C’est la défense naturelle de ton corps contre la perte trop de sang. Pendant vos règles, cependant, le sang doit pouvoir circuler librement pour sortir.
  • C’ est pourquoi votre utérus produit un anticoagulant. Si vos règles sont très lourdes, vous ressentez généralement des morceaux de sang parce que cet « anticoagulant naturel » s’épuise.
  • Habituellement, ces grumeaux sont de 5 mm à 5 cm de large, et ils sont plus fréquents chez les femmes qui ont des menstruations très abondantes. Ceux qui ont des menstruations plus légères ne peuvent jamais éprouver ces symptômes.
  • Un autre point à retenir est que les grumeaux se forment le plus souvent pendant le sommeil, ce qui peut conduire à une masse épaisse et parfois effrayante.

Choses à retenir sur les grumeaux pendant la période

1. Carence en fer

Le manque de fer peut parfois être un nuage d’inquiétude majeur pour les femmes.

  • Il est fréquent qu’une menstruation abondante provoque une baisse de la teneur en fer, mais un autre aspect est que moins vous avez de fer dans votre corps, plus il sera difficile pour l’utérus de générer cet « anticoagulant naturel », ce qui signifie que l’anémie peut causer plus de grumeaux à se former.
  • C’ est pourquoi vous devriez vérifier périodiquement vos niveaux de fer et prendre des suppléments si recommandé par votre médecin.

Découvrir : Une nourriture riche en fer qui combat la fatigue et les maux de tête

2. Petits déséquilibres hormonaux

Il est fréquent chez les adolescentes et les femmes ayant récemment accouché d’avoir des problèmes avec des grumeaux au cours de leur période.

Cela dépend de petites . Une fausse couche

Ceci est important à considérer. Si vous essayez de tomber enceinte et remarquez une bosse jaune- ou grisâtre, il peut, malheureusement, signaler que vous avez eu une fausse couche.

N’ hésitez jamais à parler à votre médecin ou gynécologue.

4. Endométriose

L’endométriose est une maladie silencieuse qui affecte des millions de femmes. Si votre menstruation est extrêmement douloureuse et invalidante, vous pouvez également souffrir de cette maladie.

    L’

  • endométriose affecte les organes reproducteurs féminins et se caractérise par la formation de lésions très épaisses autour de l’utérus et des organes voisins. Cela conduit à la douleur, qui est plus fréquente pendant la menstruation, et vous voyez même beaucoup de grumeaux de sang.

5. Maladies gynécologiques

Comme nous l’avons noté au début, la présence de grumeaux pendant la période est fréquente chez de nombreuses femmes. Si vos menstruations sont douloureuses, cependant, vous devriez toujours en parler avec votre gynécologue.

  • Par exemple, l’inflammation pelvienne est généralement associée à des douleurs abdominales profondes dans la région pelvienne, et peut également être liée à la présence de grumeaux sanguins pendant la menstruation.
  • Cette maladie, causée par des bactéries, entraîne une infection qui se propage du col de l’utérus à l’utérus, aux trompes de Fallope et aux ovaires.
  • C’ est douloureux et l’une des maladies gynécologiques les plus courantes, il est donc important que vous parlez à un expert si vous avez des doutes ou éprouvez de l’inconfort.

Découvrez également : qu’est-ce que l’inflammation pelvienne (PID) ?

Il est également connu que la présence de myomes ou de kystes est associée à des grumeaux pendant les règles. Donc, même si les grumeaux peuvent être normaux, cela ne fait pas de mal de les mentionner lorsque vous allez à votre enquête annuelle.

Comment utiliser des orties pour faire face à la menstruation abondante

Les orties peuvent aider à réduire les menstruations abondantes tout en fournissant du fer à votre corps pour prévenir les carences. Donnez-leur une pause ! . »

Monica Durand

Blogueuse professionnelle avec une experience de plus de 15 ans, j'aime faire découvrir à mes lecteurs de nouvelles choses.

Articles récents